Théâtre avec Rocambolissimo

dimanche 20 novembre 2011

L’atelier théâtre de la compagnie Rocambolissimo, de St Sauveur de Cruzieres, sera présent à St Jean de Maruejols dimanche 20 novembre pour présenter sa production 2012, placée sous le signe de l’humour noir.

Au programme, des textes de Patrick Kerman, Georges Courteline et René de Obadia.

De ce dernier, pour commencer, "Le défunt" : Deux femmes se retrouvent chaque jour chez l’une d’entre elles pour s’évader de leur triste quotidien et s’inventer une nouvelle vie, à travers des personnages imaginaires et loufoques. Pièce désopilante, pleine de légèreté et de fraîcheur.

René de Obaldia

De Patrick Kerman, "La mastication de morts"Est-ce un texte théâtral ? Une écriture scénique ? Certains pourront se le demander. "La Mastication des Morts" est à coup sûr un formidable matériau pour metteurs en scène désireux de faire revivre cent ans de vie villageoise. Patrick Kerman de retour dans son village de Moret-sur-Raguse se souvient du passé , des ragots, des histoires. C’est sa visite au cimetière qui lui donne l’idée. "’La Mastication des Morts" se compose de plus de 200 épitaphes comportant une histoire, une anecdote, une pensée, une réflexion. Les morts commencent à mastiquer, les morts commencent à dialoguer. Et on trouve comme chez les vivants les philosophes comme Sophie Languit ("Je ne suis pas morte, je repose, nuance"), les fatalistes comme Louisette Nadin ("De toute façon, j’avais assez vécu à raccomoder mes misères"), les hédonistes comme Gisèle Delput ("Ci je gis, Gisèle Delput qui fit le bonheur de son époux et de ses trois amants"), les râleurs comme Louisa Grangean ("Oh pourriez pas vous taire un peu, y’en a qui dorment") ou les obsédés comme Frédéric Barret ("Mourant bandant, mort turgescent") bref, les morts sont bien en vie. Et comme le dit si bien Évelyne Gouget "car z’ont beau dire on est quand même plus nombreux que les autres là haut"). C’est drôle, c’est extrêmement drôle, c’est même jubilatoire.

Et n’oublions pas "Le gora", de Georges Courteline Le Gora est une courte pièce de théâtre en un acte qui met en scène les difficultés d’un couple aux prises avec des liaisons... grammaticales. Il s’agit d’une discussion entre un mari soucieux de préserver la langue de Molière et sa femme, peu lettrée

Si par extraordinaire, vous ne pouviez pas être à St Jean ce dimanche, notez que Rocambolissimo donnera ce même spectacle vendredi 18 novembre à 20 h 30 à St Sauveur de Cruzieres et le samedi 19 novembre, à 20 h 30, à St André de Cruzieres.

Entrée. seulement 5 euros ! C’est donné !

ajouter un commentaire

Ca se passe

  • Théâtre avec Rocambolissimo
    : dimanche 20 novembre 2011 à 15h30 à la salle des Annels, St Jean de Maruéjols.

S'abonner à notre lettre d'information

Evénéments

« décembre 2017 »
L M M J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Toutes les activités

Cette semaine»

rien de prévu
Site réalisé avec SPIP et l'aide précieuse de SPIP-Contrib

Sauf mention contraire, le contenu de ce site est sous contrat Creative Commons.